Virtualité et coopération

Le monde devient de plus en plus virtuel, non seulement d’un point de vue utilisation mais aussi d’un point de vue conception.

Coté Utilisation: il suffit de regarder nos chers adolescents en action: du SMS au chat à l’Internet à la conférence type Message instantanée au jeux vidéos
Le monde s’il n’est pas encore virtuel le devient un peu plus chaque jour, avec déjà quelques dérives comportementales à noter …. aucun monde n’est parfait


Coté Conception: les équipes, quelles soient business ou de projet deviennent de plus en plus distantes, délocalisées, interculturelles, inter générationnelles.

Le toujours plus vite nécessite de nouvelles méthodes de travail et nécessitent des changements comportementaux assez radicaux. Il semblerait que les collaborateurs ne soient pas très adaptés à ce nouveau style de méthodes de travail: encore de la gestion du changement en perspective…

La plus-value de possession de l’information propre au collaborateur se transforme en plus-value d’attitude collaborative, de possibilités de travailler mieux et plus vite en équipe!

Il est difficile de perdre cette attitude de pensée que

  • le « ce que je sais » va devenir moins important que le « ce que je suis »,
  • le « Savoir-être » va surpasser le « Savoir »,
  • le « Savoir faire collaboratif, coopératif, collectif » va dépasser le « savoir faire individuel » !

L’attitude collaborative et l’esprit de coopération sont des changements majeurs dans le comportemental.

Collectif ! Coopératif ! Collaboratif ! : des termes que l’on retrouve aujourd’hui dans les concepts de l’intelligence collective, dans les nouvelles organisations dites apprenantes ou intelligentes!

Jean Jacques Marcel, ACTAGILE FAD-FORMATION
fadeum

Mots-clefs : , , ,

Le commentaires sont fermés.